douche-froide
Esther Molnar

Esther Molnar

Naturopathe à Plombières-les-Bains

Six bonnes raisons de prendre une douche froide

Wim Hof, surnommé “l’homme de glace”, est l’un des nombreux professionnels de la santé qui recommandent de s’exposer régulièrement à des températures glaciales et froides. Mais les douches froides sont-elles vraiment meilleures pour vous que les douches chaudes ? ou les vertus de l’eau froide sont-ils simplement un mythe ?
Ceux qui jurent par les douches froides estiment que cette habitude les aide à gérer le stress et améliore leur confiance en soi. L’idée est qu’en vous permettant volontairement de vous sentir mal à l’aise pendant une courte période, vous pourriez non seulement donner un coup de fouet à votre système immunitaire, mais aussi cultiver plus de volonté et de « résistance mentale » dans le processus.

Des études nous montrent que les douches froides ont des effets bénéfiques impressionnants, notamment en augmentant la vigilance, la productivité et la récupération après un exercice physique.

Qu’est-ce qu’une douche froide ?

Une douche est considérée froide lorsque la température de l’eau reste en-dessous des 15 dégrées.

Pendant la plus grande partie de l’histoire de l’humanité, les gens ont été exposés à des températures très froides dans leur vie quotidienne. Le froid extrême est une forme de stress qui amène notre corps à réagir brièvement par une réponse « combat ou fuite », puis à s’adapter afin de pouvoir gérer plus efficacement ce même facteur de stress à l’avenir.

L’exposition au froid entraîne une libération massive d’hormones de stress, notamment le cortisol, la noradrénaline et l’adrénaline. Cela provoque l’arrêt des fonctions corporelles non essentielles, telles que les réactions inflammatoires, par exemple.

Une forte libération d’hormones de stress peut sembler néfaste, mais lorsque cela se produit brièvement et que vous vous donnez ensuite le temps de récupérer, c’est en fait très bénéfique, un peu comme avec l’exercice, le jeûne et d’autres bons facteurs de stress.

1. Amélioration de la clarté mentale et de la vigilance

L’une des raisons les plus convaincantes d’essayer les douches froides est leur capacité à vous réveiller immédiatement.

Des études ont démontré que les personnes qui prennent des douches presque glacées voient leur niveau d’énergie, leur concentration, leur productivité et leurs performances mentales et cognitives augmenter. Certains décrivent même les effets bénéfiques de l’exposition au froid comme étant comparables une ou deux tasses de café.

2. Réduction de l’inflammation et amélioration de la circulation

L’exposition au froid est considérée comme une forme d’hormèse, un phénomène dans lequel une faible exposition aux facteurs de stress hormétiques provoque des changements bénéfiques dans le fonctionnement de votre corps. La même chose se produit lorsque vous faites de l’exercice : l’hormèse fait que le corps apprend à s’adapter au stress et à se renforcer. Dans le cas des douches froides, votre corps réagit en améliorant les fonctions cardiovasculaires, cognitives et musculo-squelettiques.

Selon certaines études, on attribue aux douches froides une réduction des douleurs et des inflammations musculaires, ainsi qu’une amélioration de la récupération musculaire et des fonctions cardiovasculaires après l’exercice.

Les effets anti-inflammatoires de l’exposition au froid sont dus à des mécanismes tels que l’augmentation du rythme cardiaque, de la circulation sanguine et de l’absorption d’oxygène. Une circulation sanguine saine est essentielle pour aider les muscles et les autres tissus à se réparer correctement. Vous récupérez mieux après vos entraînements difficiles si vous prenez des douches froides (ou de la cryothérapie).

Les recherches suggèrent que les douches froides présentent également certains avantages pour votre système immunitaire, puisque l’exposition au froid peut augmenter la production de globules blancs. Une étude a montré que les adultes qui prenaient régulièrement des douches froides pendant 30 jours ont constaté une réduction de 29 % des arrêts maladies par rapport au groupe de contrôle.

3. Amélioration de l’humeur et de la confiance en soi

Il faut des tripes et du cran pour plonger dans l’eau froide, mais le désagrément en vaut le coup : vous abordez votre journée dans la bonne humeur !

En surmontant votre peur de l’eau glaciale et le stress aigu qui va avec, vous pouvez apprendre à mieux gérer les symptômes physiologiques que votre corps ressent lorsque vous êtes stressé ou effrayé, comme les pensées hâtives, la respiration rapide et les tremblements.

Certaines recherches suggèrent que la thérapie par le froid peut même profiter à ceux qui souffrent de dépression, d’anxiété et de crises de panique. En plus de libérer des endorphines et d’autres substances chimiques qui vous rendent plus alerte et plus excité, un autre mécanisme se déclenche : les douches froides peuvent augmenter les impulsions électriques provenant des terminaisons nerveuses périphériques du cerveau, ce qui semble avoir certains effets antidépresseurs.

4. Amélioration de la santé de la peau et des cheveux

Une étude axée sur les bienfaits des douches froides pour la peau a révélé que cette habitude peut réduire la sécheresse, l’inflammation et les démangeaisons. En résistant à l’envie de faire monter la température sous la douche, on évite la perte d’humidité et l’irritation qui rend notre peau terne.
En effet, le froid resserre les petits vaisseaux sanguins de la peau, ce qui donne aux pores une apparence plus serrée et moins enflammée (bien que votre peau puisse être rouge dans les minutes qui suivent votre douche froide).

5. Peut améliorer la production de sperme

Avez-vous déjà entendu dire que les hommes devraient éviter les saunas, les jacuzzis et le cyclisme excessif parce que cela chauffe trop les testicules ? Eh bien, il existe des preuves suggérant que l’immersion à froid peut aider à abaisser la température du scrotum, ce qui entraîne une amélioration de la production de sperme et de testostérone.

6. Peut aider à soutenir un métabolisme sain

Bien qu’il soit peu probable qu’elle entraîne une perte de poids importante sans être associée à d’autres changements de mode de vie, l’exposition au froid peut également aider à perdre du poids. Des études ont montré que le froid active le tissu adipeux brun (graisse brune), qui brûle plus d’énergie afin de réchauffer le corps. Cela consomme des calories et peut contribuer à stimuler le métabolisme.

Comment prendre une douche froide ?

Combien de temps faut-il prendre une douche froide ?

Commencez par une très courte période d’exposition au froid, en augmentant progressivement la durée au fur et à mesure que vous vous habituez à la sensation de froid glacial. Voici quelques conseils pour commencer et des méthodes à expérimenter :

Commencez par une douche froide d’environ 30 secondes. Vous pouvez commencer par vous mettre debout dans une douche confortablement chaude, puis abaisser progressivement la température jusqu’à ce qu’il fasse très froid.
Au fur et à mesure que vous vous habituerez à supporter les effets du froid, augmentez la durée jusqu’à 2-3 minutes ou même plus si vous en êtes capable.

Une autre méthode est la « douche de contraste », une technique qui consiste à alterner entre l’eau froide et l’eau chaude. Vous pouvez y parvenir en faisant des allers et retours entre une minute d’eau très froide, suivie d’une minute de récupération dans une température chaude ou tiède. Effectuez le cycle de trois à sept fois (la durée totale de la douche sera d’environ 10 minutes). Cette alternance vous aidera à ouvrir vos vaisseaux sanguins et à faire circuler le sang dans tout votre corps.

En ce qui concerne l’orientation de l’eau, vous pouvez soit vous tenir directement sous la pomme de douche, soit diriger l’eau vers des parties spécifiques du corps et des muscles qui sont enflammés ou tendus. C’est en laissant l’eau toucher de nombreuses parties de votre corps, en particulier la tête, le cou, les épaules et le dos, que vous en retirerez le plus de bienfaits.

Quelle doit être la température de l’eau pour que la douche soit bénéfique ? Essayez de faire baisser la température à environ 15 à 16 degrés, ce qui vous donnera l’impression de geler.

Lorsque vous vous tenez debout dans le froid, n’oubliez pas de continuer à respirer. Essayez de prendre des respirations profondes et régulières. Pour renforcer encore les bienfaits de la douche, vous pouvez faire une pause entre deux respirations après avoir expiré, puis prendre une grande inspiration en comptant jusqu’à cinq.

Il est conseillé de terminer votre douche avec de l’eau chaude afin de rendre l’expérience agréable.

Une bonne façon de prendre l’habitude de résister, et même de profiter des douches froides, est de faire un défi de 30 jours de douche froide. Commencez petit et augmentez progressivement, jusqu’à une minute complète ou plus.

Précautions à prendre

Dans quels cas les douches froides ne sont pas conseillées ?

Dans l’ensemble, elles présentent peu de risques de causer des dommages ou une réelle détresse, même si elles peuvent certainement être temporairement inconfortables. Vous remarquerez peut-être que votre peau devient rouge après la douche, ce qui est normal car le sang remonte à la surface.

Cela dit, il est probablement préférable d’éviter les douches très froides si vous êtes confronté à certains problèmes de santé, tels que :

  • La grippe ou le rhume
  • Insuffisance pondérale ou troubles de l’alimentation (qui peut entraîner une sensation de froid)
  • Un problème cardiaque ou respiratoire
  • Grossesse
  • Hypothermie

Partagez cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Lire plus d'articles

ESSAYEZ LA TÉLÉCONSULTATION

15 euros offerts sur votre première consultation à distance avec le code

15VISIO